Menu

Comment choisir son plancher chauffant ?

La Revue

Comment choisir son plancher chauffant ?

Effectuez-vous une nouvelle construction ? Ou entreprenez-vous plutôt une rénovation de votre habitation ? C’est l’occasion de penser à votre confort thermique. Comment choisir un plancher chauffant capable de vous satisfaire ? Cet article tombe à pic pour vous aider dans votre choix.

Qu’est-ce qu’un plancher chauffant ?

Le plancher chauffant, contrairement au radiateur localisé, répartit la chaleur de façon uniforme dans l’ensemble des pièces de votre maison. Il est intégré au sol à travers des tuyaux en polyéthylène posés sur la forme dallage de votre maison et recouverts d’une chape bétonnée.

Pour un confort thermique efficace, le revêtement de la surface doit être effectué avec des carreaux, des tomettes, du marbre… L’usage des revêtements poreux, des moquettes sur liège ou mousse, de tous éléments qui ont une résistance thermique très importante doit être évité.

Actuellement, le plancher chauffant est la meilleure solution qu’il faut pour chauffer votre habitation. N’avez-vous pas envie de savourer les sensations très agréables que peut offrir un sol qui dégage une chaleur tempérée lorsque vous marchez dessus pieds nus ? Ce confort est à votre portée si vous optez pour ce type de chauffage.

Guide plancher chauffant

Certains critères doivent être privilégiés dans le choix de votre plancher chauffant. Il s’agit de l’efficacité, de l’utilité, du type de revêtement… Voici les caractéristiques des deux types de chauffage qui existent !

Le plancher chauffant électrique

C’est le type de plancher chauffant le plus utilisé. Il est très pratique, efficace et facile à installer. Il répartit confortablement et rapidement la chaleur. Sa mise en place suit les étapes suivantes :

  • L’installation en première position d’un isolant plancher chauffant ;
  • La pose du câble chauffant ;
  • La régulation.

Le plancher chauffant électrique est idéal lorsqu’il s’agit d’une rénovation, ou d’un système de chauffage secondaire. Les frais liés à son installation sont très abordables, et il ne nécessite pratiquement pas d’entretien. Mais, son coût d’exploitation est un peu élevé.

Le plancher chauffant hydraulique

L’installation de ce type de chauffage est un peu plus complexe. Il nécessite une source d’alimentation telle qu’une chaudière, une pompe à chaleur… Son installation doit suivre les étapes suivantes :

  • La pose de collecteur ;
  • Les travaux d’isolation ;
  • La mise en place des tuyaux de circulation de l’eau chaude reliés au chauffage central.

Il est à privilégier dans le cas d’un chauffage principal. Son coût d’installation est plus élevé, mais il est le meilleur émetteur et le plus économique sur le long terme. Il doit être surtout envisagé dans le cadre des constructions neuves à cause de la complexité des travaux d’aménagement.

Pour assurer son efficacité et sa longévité, des contrôles et des entretiens (désembouage…) doivent être envisagés tous les 5ans au moins ou tous les 10ans au plus. Le plancher à eau chaude est le plus confortable et le plus fiable en matière de chauffage sol. Il est réversible en ce sens qu’il peut chauffer votre maison en hiver et jouer aussi le rôle de climatisation en période de grande chaleur.

Le choix d’un chauffage dépend surtout de son utilisation, de son impact financier à long terme et de son efficacité. Si vous optez pour un système de chauffage principal, le plancher chauffant à eau est plus recommandé. Sa réalisation est peu onéreuse, mais à long terme, il vous permet de réaliser d’énormes économies.

A l’inverse, si c’est un système de chauffage secondaire qui convient à votre habitation, le plancher chauffant électrique est celui qui est le mieux indiqué. Sa réalisation ne présente aucune difficulté, mais son coût d’exploitation est très élevé. Quel que soit votre choix, optez pour un spécialiste expérimenté pour l’installation de votre système de chauffage. Son efficacité en dépend.